Santorin

Santorin

Quand on visite Santorin, on marche dans une carte postale. Voici une série où j’ai tenté de regarder un peu de biais, en plissant les yeux sous le soleil, le ciel bleu et les murs aveuglants.

Série réalisée de 2013 à 2016

When you visit Santorini, you walk into a postcard. Here is a series where I tried to look sideways, squinting under the sun, the blue sky and the blank walls.

Photos réalisées à Santorin, pendant les workshops de <a href=”https://www.facebook.com/workshopPhilippePache” target=”_blank”>Philippe Pache organisés par Krisal Galerie</a>.

Note technique

Série réalisée à l’iPhone, avec l’app Hipstamatic et le combo objectif Florence et film Blanko. Pour être cohérent avec un regard un peu décalé et sortir de la carte postale, il fallait contourner le bleu/blanc pétant des îles grecques. d’où le choix des couleurs désaturées de l’objectif Florence et de ses blancs cassés. Le film Blanko apporte une bordure blanche qui met ces tonalités en valeur par effet de contraste en apportant un blanc pur alors qu’il n’y a pas dans l’image.